retrait de fantassins mais bruits de bottes d'aviateurs

Publié le par RR

Cela se précise...

Nous aurons malheureusement la preuve prochainement que c'est bien le complexe militaro- industriel américain qui gouverne aux Etats-unis.

Une nouvelle bombe est au point et quoi de plus naturel pour certains ingénieurs de la tester grandeur nature...

une dépèche de l'Agence Ria Novosti

 

http://fr.rian.ru/world/20070913/78472248.html

 

Eventuelles frappes contre l'Iran : les Etats-Unis mettent au point une bombe de 14 tonnes

11:10 | 13/ 09/ 2007
Version imprimée

WASHINGTON, 13 septembre - RIA Novosti. Les Etats-Unis détiennent une bombe de grande puissance de 14 tonnes capable d'atteindre des objectifs profondément enfouis sous la terre, qui pourrait être utilisée lors des frappes contre les sites nucléaires iraniens, ses caractéristiques dépassant celles d'une bombe à implosion récemment testée en Russie.

"Nous possédons une nouvelle bombe super-lourde à grande pénétration de 30.000 livres (14 tonnes), qui peut réellement s'infiltrer n'importe où", a déclaré mercredi à la chaîne "Fox" le président du Conseil d'experts du comité non-gouvernemental de politique à l'égard de l'Iran (Iran Policy Commitee), l'ancien chef d'état-major adjoint de l'US Air Force, le général-lieutenant à la retraite Thomas McInerney.

"La bombe russe a été larguée depuis un avion, ce n'est pas une bombe à grande pénétration. Nous possédons une telle bombe. Je ne peux pas dévoiler quelle profondeur elle peut atteindre, mais l'Iran ne possède pas d'abri capable de protéger contre une telle arme", a-t-il ajouté.

M. McInerney, commentant l'information diffusée la veille par la chaîne télévisée Fox concernant le début de l'examen dans les couloirs de la Maison blanche des scénarios militaires concernant d'éventuelles frappes contre l'Iran, a déclaré que suite à la décision allemande de s'opposer aux sanctions à l'encontre de l'Iran, les Etats-Unis n'avaient "plus le choix".

"Ils (les Allemands) nous ont obligés à passer à la phase militaire", a ajouté l'ancien chef d'état-major.

Décrivant différents scénarios vraisemblables d'action militaire conte l'Iran, M. McInerney a annoncé qu'une campagne aérienne de grande envergure de bombardement de l'Iran était à son avis la plus adaptée.

Selon lui, un tel bombardement serait au départ mené par "65 ou 70 avions, construits selon la technologie "Stealth" ainsi que 400 avions classiques".

"Cette campagne aérienne de 48 heures est destinée à atteindre et à détruire les 2.500 sites nucléaires et les ouvrages de défense antiaérienne d'Iran, ses forces aériennes et navales, ses missiles de riposte "Shahab-3", ainsi que son commandement, a déclaré le militaire.

Le général à la retraite McInerney est une figure connue des milieux conservateurs de Washington et dirige le Conseil d'experts, dont sont également membres l'ex-directeur de la CIA James Woolsey, les anciens vice-secrétaires d'Etat William Nitze et Richard Schiffer, ainsi que l'ancien porte-parole du ministre américain de la Défense pour les négociations concernant le contrôle sur les armements en Europe Raymond Tanter.

Les commentaires de M. McInerney font suite à la diffusion par la chaîne Fox mardi d'une information selon laquelle l'administration Bush étudierait les plans d'éventuelles frappes aériennes contre l'Iran dans les huit-dix mois à venir, liés à la conviction de Washington d'avoir subi un échec diplomatique dans ses efforts de règlement du problème nucléaire iranien.

http://fr.rian.ru/world/20070913/78472248.html

 

Publié dans Drakkar Bleu Noir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article