Journalistes independants des pressions ?

Publié le par RR

un ancien du Liban suggérait cette pression récemment dans ses commentaires...

LUCIDITE requise

Ni blanc Ni noir, sur le fil du rasoir...

"CNN senior international correspondent" Nic Robertson admitted that his anti-Israel report from Beirut on July 18 about civilian casualties in Lebanon, was stage-managed from start to finish by Hizbullah.

l'article "Médias missiles working for the ennemy"  de Tom Gross - National ReviewOnline -

http://article.nationalreview.com/?q=YjVlMmRjNDllNzhkZmE1OWM3NmE1OGQ4OGQxMDA1YjQ=

signalé par

http://www.honestreporting.com/articles/45884734/critiques/Bold_Distortions_and_Outright_Lies.asp

Sur le site de Little Green Footballs  un joli travail de reconstitution...

( http://littlegreenfootballs.com/weblog/?entry=21956_Reuters_Doctoring_Photos_from_Beirut&only 

accès difficile le 07 août  donc mise en ligne sur le drakkar bleu noir d'une

copie ( avec autorisation ) de l'article en PDF avec tous les liens actifs

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/12/23/21/lgf--reuters-doctoring-photos-from-beirut-.pdf  )

http://hotair.com/archives/the-blog/2006/08/07/video-charles-johnson-talks-shop-on-cnn/

confirmation et nouveau cas :

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3286966,00.html

http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3287774,00.html

autres cas de montages

http://powerlineblog.com/archives/014919.php

http://drinkingfromhome.blogspot.com/2006/08/extreme-makeover-beirut-edition.html

Médias
2006-08-06 22:54:00

Reuters a admis qu'une fumée noircie et des immeubles ont été ajoutés numériquement sur la photo d'un incendie à Beyrouth. Ce cliché de Adnan Hajj était ainsi légendé : ''La fumée de bâtiments en train de brûler détruits lors d'un raid nocturne aérien israélien sur la banlieue de Beyrouth le 5 août. De nombreux bâtiments ont été abattus lors de l'attaque''.

Ce photographe est aussi connu pour son cliché du sauveteur au casque vert brandissant un enfant des décombres de l'immeuble effondré à Cana, le 30 juillet.

Selon le site internet Little Green Footballs qui avec des blogs avait révélé l'affaire, le cliché originel de cet incendie à Beyrouth transmis par Reuters le 5 août est une photo de Ben Curtis de Associated Press.

Reuters a diligenté une enquête et cessé sa collaboration avec Adnan Hajj.

Le site internet HonestReporting interroge :
- pourquoi un photographe de Reuters manipule-t-il les images pour pour rendre le dommage plus grave qu'il n'est ;
- comment Reuters n'a-t-il pas découvert la fraude alors que des photographes amateurs et un blogger l'ont relevée facilement.

http://www.guysen.com/topnews.php?tnid=1012

 

Publié dans Drakkar Bleu Noir

Commenter cet article