2005 Situation Mondiale de l'Alimentation

Publié le par RR

deux documents de la FAO

La Situation Mondiale de l'Alimentation

et  de l'Agriculture 2005

Le commerce agricole et la pauvreté :

 le commerce peut-il être au service des pauvres?

Résumé du rapport

La situation de l’alimentation et de l’agriculture 2005 examine les nombreuses façons dont le commerce international et sa libéralisation affectent les populations démunies vivant dans l’insécurité alimentaire.

La conclusion est que le commerce joue un rôle de catalyseur en créant des conditions permettant aux pauvres d’améliorer leurs revenus et de vivre une vie plus saine et plus productive.

Mais parce que les pauvres survivent souvent dans une extrême précarité, ils sont particulièrement exposés en cas de réforme, notamment à court terme, au moment où les secteurs de production et le marché du travail doivent s’adapter.

L’ouverture des marchés agricoles nationaux à la concurrence internationale – notamment de la part de concurrents subventionnés – avant que les institutions et les infrastructures commerciales de base ne soient mises en place peut fragiliser l e secteur agricole et avoir des conséquences négatives à long terme sur la situation économique et la sécurité alimentaire. De cette analyse, il ressort, parmi beaucoup d’autres leçons importantes, que les responsables politiques doivent examiner avec soin comment les politiques commerciales et les politiques complémentaires peuvent être utilisées pour promouvoir une croissance favorable aux plus pauvres.

Le rapport recommande une approche, à savoir d’investir dans le capital humain, les institutions et l’infrastructure pour permettre aux pauvres de tirer parti des possibilités offertes par le commerce international, tout en mettant en place des filets de sécurité pour protéger les membres de la société les plus vulnérables.

 Le rapport de la FAO 2,5Mo

L'état de l'insécurité alimentaire dans le monde 2005

Éradiquer la faim dans le monde pour réaliser

 les objectifs du Millénaire pour le développement

Résumé du rapport

Il ne reste plus que 10 ans avant 2015.

Les dirigeants mondiaux s'étaient engagés, pour cette date, à réduire de moitié la faim et l'extrême pauvreté et à réaliser des progrès substantiels en matière d'éducation, de santé, d'équité sociale, de pérennité environnementale et de solidarité internationale.

L'état de l'insécurité alimentaire dans le monde 2005 examine les progrès accomplis en vue de la réalisation des objectifs du Sommet mondial de l'alimentation et des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) en soulignant qu'il est essentiel de réduire la faim, non seulement parce que cela est explicitement prévu dans l'OMD 1, mais aussi parce qu'il s'agit d'une condition indispensable à la réalisation des autres OMD.

Le rapport présente des preuves convaincantes qui montrent que la faim et la malnutrition sont des causes importantes du dénuement et de la misère, qui sont visés par tous les autres OMD. Les progrès dans la réalisation de ces objectifs ont marqué le pas, notamment dans les pays et les régions où les efforts visant à réduire la faim se sont enlisés.

 Le rapport de la FAO 980 Ko

Publié dans Economie

Commenter cet article