LE RISQUE ALIMENTAIRE FACE AU CONSOMMATEUR

Publié le par RR

LE RISQUE ALIMENTAIRE FACE AU CONSOMMATEUR

.

extrait d'un article deDidier TORNY -INRA.

....

"Psychose", "hystérie des consommateurs", "appréhension du public", "angoisses du mangeur" : lorsqu'on évoque simultanément le risque alimentaire et les consommateurs, il n'est pas rare de voir surgir de telles qualifications psychologisantes. Or, que reprochent des scientifiques, des journalistes, des élus et des professionnels de l'agroalimentaire à ces consommateurs ?

Simplement de ne plus consommer de boeuf, d'éviter les fromages au lait cru, de bouder le poulet ou de refuser  les OGM, pratiques bien irrationnelles aux yeux des locuteurs qui déplorent les dommages économiques induits par de tels changements de comportement (pertes d'emploi, fermetures d'entreprises). Il est vrai que, ces quinze dernières années, plusieurs filières agroalimentaires ont été marquées par le surgissement de questions sanitaires à propos de leurs produits : oeufs et salmonelles, fromages et conserves pour la listeria, viande bovine et prions, poulet et dioxine, boissons et troubles de la digestion.

 

La très forte publicité donnée à ces dossiers par des commissions d'enquête parlementaires, par des plaintes judiciaires et par une importante couverture médiatique, n'a pas laissé indifférents les chercheurs en sciences économiques et sociales. De nombreux travaux ont décrit et analysé non seulement les phénomènes de consommation mais aussi l'émergence des risques alimentaires, les modalités de recherche et d'expertise,  les formes de prise en charge politique, la mise en oeuvre des politiques publiques. En ne considérant que les travaux portant directement sur la consommation, on insistera sur deux caractéristiques centrales que partagent la très grande majorité des travaux : ils considèrent l'acte de consommation comme un comportement individuel et ils attribuent aux consommateurs des "perceptions du risque" orientant leurs choix. On propose ici une lecture critique de cette littérature en mettanten évidence la dimension sociale et politique des phénomènes décrits. ...

 PDF de l'article (4 pages) de Didier TORNY

Publié dans Economie

Commenter cet article

ryback 14/03/2006 13:55

Bonjour. Merci encore une fois de ces informations bien précises et destinées à l'information du public.