La grippe.

Publié le par RR

La grippe.

Bien connaître le virus...

 

Connue depuis l'antiquité, la maladie est décrite sous différentes étymologies.
Elle fut nommée Influenza au XIVème siècle, folette en 1733.
En anglais To grip  signifie attraper et Flu fait allusion aux écoulements et au froid.
En italien, Influenza évoque l'influence des astres et du froid.
En allemand, Grippen, signifie saisir et a donné son nom français à la grippe.

La maladie fut d'abord considérée comme  bactérienne, puis au cours de la pandémie de 1918-19, les chercheurs  commencèrent à penser à un virus.
Le virus de la grippe possède un génome à ARN segmenté et appartient à la famille des Orthomyxoviridae (étymologiquement : virus ayant une grande affinité pour le mucus).

Chaque année, toute personne atteinte d'un syndrome grippal (mot de gorge, rhume, fièvre, douleurs musculaires) pense avoir la grippe alors que bien d'autres maladies présentent des symptômes communs.
C'est une maladie infectieuse, contagieuse, qui apparaît brutalement en hiver et au printemps,  responsable d'épidémies chez l'homme. Elle touche également de nombreuses espèces animales (mammifères et oiseaux).

L'importance des épidémies nécessite de bien connaître la structure et le cycle de réplication du virus pour mieux lutter contre la maladie.
Ces études ont permis de classer les virus en trois types A, B ou C différents par la nature de leurs constituants protéiques, et en sous-unités fonction de la nature de l'hémagglutinine (H) et de la neuraminidase (N) représentées sur l'enveloppe virale (H1N1, H3N2).

un dossier très complet l'aboutissement d'un projet tutoré effectué par cinq étudiants dans le cadre de la préparation d'un DUT de Génie Biologique à l'Université Paris XII (Créteil). à lire accès ICI


Publié dans Santé

Commenter cet article