special report Dr Sherry COOPER

Publié le par RR

 

 Dr Sherry COOPER

  Le dernier document de 25 pages en PDF

accessible en cliquant sur spécial report

 

 Articles sur Le Drakkar Bleu Noir sur le sujet  " Impact économique "

  • BMO Guide pour l’investisseur par temps de grippe aviaire
  • BMO Guide pour l’investisseur par temps de grippe aviaire suite 1
  • BMO Guide pour l’investisseur par temps de grippe aviaire suite 2   
  • BMO BMO Groupe financier
  •  

    Publié dans Santé

    Commenter cet article

    Le Drakkar Bleu Noir 15/10/2005 23:54

    Bonjour Ryback

    Les amis amies sont toujours bienvenus.;-)

    ryback 15/10/2005 23:45

    Tout à fait d'accord avec vous (les deux). Maintenant comme disait anne dans un précédant post, j'ai comme l'impression aussi que l'information commence a être diffusée sous forme de matraquage. Mais elle est diffusée tout de même, de toute manière pas de matraquage, pas d'info c'est bien connu. Ensuite sur la mise en place d'une chaine de commandement au niveau nationale, régionale et jusqu'au niveau de la commune, il me semble que cela commence à se faire. C'est mon p'tit nez qui le dit. J'en prends pour preuve cette commune du sud de la france qui a acheté un tas de masque pour sa population (je crois qu'elle est dans l'hérault). Merci de votre hospitalité drakkar.

    anne 14/10/2005 01:34

    bonsoir,

    mon temperament est " rapide", je n'aime pas les nébulosités...
    mais je suis fataliste.

    Le Drakkar Bleu NOir 14/10/2005 01:01

    Anne,
    Cette attente correspond à une Démarche sécuritaire qui doit être rodée durant l'attente afin de rentrer dans le concret et être dégagée de la nebuleuse administrative où certains se cachent.

    Un ami vient de me passer un papier en relecture sur ce sujet.

    Peut-être autorisera-t-il un article à bord du Drakkar?.

    Amicalement

    anne 14/10/2005 00:47

    je suis sérieuse aussi.

    le pays est deja assez paralysé comme ca avec la bureaucratie
    il nous faut un maximum de communication locale en effet,rapide, quasi automatique, compétente.. et j'allais dire des plans tres" carrés"
    qui fait quoi, qui va ou...qui avertit qui..
    parce ce que tres betement, quand on est fatigué et surbooké..on suit les ordres, les plans ( quitte tout de meme à improviser a bon escient), on fait ce que l'on sait faire et ce à quoi on a été preparé

    j'ajoute qu'un plan se repete et que chaque intervenant doit savoir quoi faire, avoir des interlocuteurs ( sans qu'il soit besoin de s'epuiser avec un annuaire ou je ne sais quoi, pour trouver la bonne personne de garde ou au courant..c'est du vécu)
    par exemple où enverra t on les prelevements ..donner l'adresse du centre hospitalier referent, et les methodes de conservation et de transports du prelevment( les medecins ne sont pas tous virologues de haut vol)

    j'ai un mari medecin specialiste..et sans moi, il ne saurait pas qu'il y a un pandemie en couvaison..qu'il faut des masques speciaux etc...j'en passe...( problémes d'horaires qui ne laissent pas le temps de s'informer..)
    je suis moyennement contente de la com francaise donc !


    il faut informer serieusement les professionnels de premiere ligne, afin qu'ils refflechissent à adapter leur travail en fonction des contraintes d'asepsie optimale ( et non maximale )et quels produits antiseptiques utiliser preferentiellement.

    il faudra informer les concitoyens que quelque chose risque de changer: qu'il y aura des precautions a prendre etc.. .

    du travail en perspective..

    anne